lundi 27 avril 2015

J'ai essayé le Nail Art... en mode Tuto :)


Me revoilà, d'humeur printanière sur un nouvel hébergeur pour vous livrer ma première passion, après l'histoire et la culture de la pomme de terre (je blague pour la 2e passion évidemment, on sait jamais qu'un agriculteur passe par là-je n'ai rien contre la BF15 ni la Charlotte, je les adore-mais je m'égare).

Ma 1ère passion beauté, c'est de me faire les ongles, de tester des couleurs multiples de vernis et cela bien avant de me maquiller le visage. Je pensais que je pouvais draguer avec mes cuticules. Mais c'était avant ;)

J'ai commencé par des couleurs neutres puis ai osé les teintes acidulées:

Voici des photographies de mes premiers vernis:




  et enfin opté pour les dégradés, les ajouts de stickers et autres pochoirs. Les coeurs réalisés sur les auriculaires ici ont été obtenus avec les pochoirs à ongles de chez Sephora:



 Les petites pattes de chien ont été réalisées avec un dotting tool acheté chez Monoprix.


 Ma dernière lubie a été de reproduire le nail art publié sur la chaîne Youtube "T'as pas du Gloss" que je vous met en lien ici https://www.youtube.com/watch?v=ekQ1w2XPTko&list=PL-geCDm7dna38PSOg5C95Jefw6cP4pKpY&index=11  avec la talentueuse blogueuse et youtubeuse Yoko dont je vous mets le lien de son blog juste ici http://www.fashion-nail.net/


Grâce à ses précieux conseils, pour la première fois mon vernis a tenu une semaine complète.

Voici étapes par étape l'application que j'ai réalisé:

Step 1 : Mettre en évidence sur son plan de travail tous les outils de "torture" dont nous avons besoin.



Découpez donc à ce moment les carrés d'éponge (j'ai pris des éponges à teint) dont vous aurez besoin.

Step 2 : Mettre du scotch sur les doigts pour éviter de dépasser avec le vernis. Si Si et appliquer votre base. Indispensable pour que le vernis tienne mieux mais aussi pour éviter les mycoses ou tout simplement que votre ongle soit abîmé par l'attaque des colorants du vernis. (Beurk mais radical)

Step 3 : Appliquer une première couche de votre couleur de base: j'ai choisi un bleu pastel de chez Sephora pour ma part. Il s'appelle : Green Tea Time
Step 4 : Il faut en appliquer une seconde couche pour que le pastel soit plus intense et que le vernis tienne plus longtemps.

Vous voyez déjà la différence d'intensité.

Step 5: Utilisez votre éponge sur laquelle vous allez appliquer horizontalement vos deux couleurs: en haut: la plus claire et en bas la plus foncée.
Ma couleur bleu foncé est issue du coffret vendu à l'époque chez Douglas, de Techni Art. Pas de nom particulier mais un joli bleu pailleté qui est plus clair à l'application vous verrez.




Step 6: Pour un résultat plus propre je sais que désormais un pinceau biseauté pour les yeux trempé dans du dissolvant est parfait. C'est un investissement que j'ai choisi car cela est plus net qu'avec un coton tige qui laissait du coton sur les côtés bien souvent.

Je fais donc le contour de mes ongles avec le pinceau imbibé de dissolvant.
(mon pinceau vient de chez Kiko, il m'a coûté 9.90 euros, il y en a des moins chers mais c'est là que j'ai fait mes achats le weekend où j'ai décidé de faire du nail art)


Step 7: Je finis bien sûr par l'application de mon Top Coat. Celui de chez Kiko est bien plus léger à appliquer que celui de Sephora que j'ai déjà depuis un moment. Son effet Gloss lui donne un effet paquet lorsqu'il faut l'appliquer et on arrive à cette phase critique du pot (mi-plein, mi-vide, -je sais pas si cela vous le fait, mais on a un mal de chien à récupérer le vernis !! Dites moi en commentaire si je suis pas la seule à être dans ce cas).


Le top Coat de Kiko fait aussi Base et durcisseur et il coûte 3 euros 50.



Voilà c'est tout pour la manucure du jour. J'espère que le tutoriel Nail Art vous aura plus. N'hésitez pas en commentaire si vous voulez que je teste d'autres choses et que je fasse les mêmes démo, step by step et surtout si vous préférez cela en vidéo que je prenne le temps d'en monter une !

Dites moi aussi si vous avez une couleur favorite pour le printemps.

Battle NORMADERM de chez Vichy / CREME MAGNIFICA de chez Sanoflore

C'était mon tout premier article sur un précédent blog le 21 décembre 2014

Tintin tintintin....

 Imaginez-moi avec les gants de boxe comme Rocky avec les crèmes dans les deux mains.



Retour en arrière <<<<<<<<<
Je franchis un matin d'octobre la porte de ma pharmacie prête à en découdre avec mon acné d'adulte qui a le don de m'escagasser – c'est pas comme si je n'avais pas un rituel soin hyper méticuleux : savon nettoyant de chez Bioderma le matin, puis crème matifiante et le soir même topo : solution micellaire de chez Bioderma puis crème matifiante.- Jusqu'à l'année dernière j'avais toute la gamme chez eux d'ailleurs. J'ai essayé la version teintée -trop foncée- et la version classique. J'ai fini par renoncer car l'odeur était trop prenante, la crème laissant une sensation de sécheresse et non d'hydratation.
J'en reviens donc à mon entrée fracassante sous le portique au « plus vert ». Ma pharmacienne me conseille alors la NORMADERM de Vichy, un soin hydratant, anti-imperfections global non comédogène et sans paraben. Elle régule donc le sébum, hydrate, corrige les défauts de teint...Présentée comme telle je me suis dit: « Elle a vu que je n'avais plus 14 ans et que j'approchais plus des 30 du coup, elle me propose une crème de femme mûre... Comment dois-je le prendre... ». Finalement je le prends bien : la crème ne coûte que 9,90 euros et fait tout de même 50 ml !!
Six semaines de traitement soin (je ne suis pas non plus à l'article de la mort).
Le rêve: un système de pompe, ultra hygiénique, un résultat tout à fait satisfaisant. Ma peau était matifiée, régulée, une base idéale pour le maquillage, une odeur délicate qui ne détruit pas mes fonctions olfactives, un toucher soyeux, et surtout une hydratation intense pour toute la journée.
Et là c'est le drame... Le tube est fini. Avec la flemme de retrouver ma pharmacie préférée, je choisis la plus proche, la plus petite, et là problème : ils ne travaillent pas avec Vichy. Ma crème d'amour n'est pas en rayon. Conseil avisé de la pharmacienne vendeuse– après lui avoir dit que je ne voulais pas retourner chez Bioderma pour l'odeur agressive du produit ni mettre un bras dans la crème (elle voulait m'en proposer une à 30 euros – « Aussi cher qu'un quasi plein d'essence pour une semaine vous dites ? » - « Faut pas pousser mémé dans les orties »).
La voilà me tendant la crème matifiante de chez SANOFLORE, La Crème Magnifica.
Roulement de tambour Mesdames : Votre attention s'il vous plaît, elle est bio!. Me voilà pleine d'a-priori « Le bio c'est bon mais c'est cher ». « Préjugé » comme dirait l'advertisment : L'odeur est à tomber, le toucher est soyeux. Oui, je lui dit oui : Vichy va être détrônée par du bio..... J'AI ACHETE DU BIO..... IL VA NEIGERRRRRR.
Le format est identique, le prix un peu plus onéreux mais c'est bio, j'ai confiance. C'est un tube précis, parfait évitons le gâchis. L'odeur est enivrante mais pas trop, l'hydratation toujours au rendez-vous. Je viens de le terminer (elle m'avait dit un mois d'utilisation, je dirais même plus 7 semaines, c'est plus qu'espéré.)
Soyons objectifs, après avoir utilisé ces deux crèmes sur une même durée et pour la première fois à chaque fois, je dois tirer les conclusions qui s'imposent.
Prix : Vichy remporte le prix du prix justement : moins de 10 euros et un contenant de 50ml tandis que la Crème Magnifica de Sanoflore coûte tout de même près de 15 euros parfois plus pour un contenant de 40 ml. (à ce propos, n'hésitez pas à faire plusieurs pharmacies car elles pratiquent pas toutes le même tarif.)
Durée d'utilisation : 6 à 7 semaines pour l'une comme l'autre pour un usage matin et soir.
Soins ciblés : Les mêmes : Normaderm est un soin hydratant, anti-imperfections global non comédogène et sans paraben. Sur le site ils énoncent l'"association unique de 3 actifs peeling : l'Acide Salicylique, l'Acide Glycolique et le LHA -traduisez lipohydroxyacide-" (de quoi faire peur avec tous ces acides, ma peau est-elle censée fondre?). La crème magnifica est réputée hydratante, anti-imperfections avec de la matité, de la fraîcheur et un éclat instantané.
La caractéristique recherchée à l'achat : « matifiante » : Vichy remplit bien son job, tandis que la Crème magnifica laisse ma zone T en surbrillance dès la mi-journée (en sachant que j'applique ma crème à 7h le matin avant d'aller travailler). Je dois alors ajouter une base de teint matifiante avant d'appliquer un fond de teint si le cœur m'en dit.
L'odeur : Neutre pour Vichy, parfumée pour Sanoflore à l'essence de lamiacée et menthe Piperita Bio (pour pas dire menthe poivrée -disons le en latin c'est plus classe-). Le site de Sanoflore nous indique des "notes vertes aquatiques aux accents de magnolia, de melon et de pêche" que je n'ai pas identifié personnellement, on sent tout de même une douce note d'agrumes.
Le plus du bio : le produit a un contenu plus naturel : sans entrer dans le détail de nombreux composants sont des huiles essentielles issues de l'agriculture biologique ou des allergènes naturellement présents dans les plantes.
Le moins du bio : Il m'a été confirmé par une esthéticienne de chez Yves Rocher que les produits bio étaient certes plus naturels mais que leur contenu justement n'avait pas en définitive des propriétés aussi efficaces qu'un produit non bio qui est vendu pour les mêmes effets. En effet, parmi les composants un seul de la liste est un agent qui cible les imperfections => Le CAPRYLOYL GLYCINE "Actif anti bactérien". On est donc loin des agents "acides" recommandés par les dermatologues pour cibler l'acné.
Le plus de Vichy : le système de pompe qui est vraiment top aussi pour ne pas perdre en contenant quand la crème Magnifica, longiligne doit être pressée comme un tube de dentifrice pour en extraire les vertus jusqu'au bout des doigts.
Le moins des deux : « Éviter le contour des yeux » : de nombreuses crèmes ont cette exigence au verso du tube mais « Pourquoi ??????? » : je passe outre mais je me demande si ce n'est pas un attrape nigaud pour nous inciter à acheter une crème spécial pour le contour des yeux.
Le plus des deux : Convient aux peaux sensibles, et la peau est douce et hydratée pour la journée.

Des utilisatrices d'Instagram, lorsque j'ai posté la photo de la crème Sanoflore il y a sept semaines, m'ont vanté les bienfaits du produit : j'ai hésité entre un crash test et une battle. Pouvoir comparer ces deux produits me paraissait plus pertinent.
Je suis exigeante avec la crème car j'ai essayé beaucoup de produits. Une chose est sûre : si vous ne connaissez pas votre type de peau, n'achetez pas vos produits chez Sephora ou d'autres grandes chaînes qui proposent aussi du maquillage et du parfum, elles se diversifient certes mais à moins d'acheter chez eux les produits de chez Clinique ou Estée Lauder qui coûtent extrêmement chers (revoilà les 30 euros...), vous aurez un produit hydratant certes mais pas adapté à vos besoins.

Les conseils d'une pharmacienne sont précieux, et vous êtes sûres d'investir dans une crème de qualité qui ne doit pas être excessive non plus.


J'espère que ces conseils vous auront été utiles. Prochain article dans la rubrique soin visage, la gamme de soin de Beauty success et celle d'Yves Rocher : Crash test assuré.....

Happy Easter ... Joyeuses Pâques

NB : Cet article a été publié début avril sur mon ancien blog.

Un mois sans publication, c'est long... Le mois de mars a été overbooké, j'ai acheté des décos ici et là sans avoir le temps de concrétiser un projet qui me convienne.

Me voici: en sachant que le jour J est demain ... j'ai réalisé en fin d'après midi une série de petites décorations. Les deux pliages proposés sont faisables en deux heures en s'appliquant.
Vous aurez besoin de feuilles de Canson unies et de feuilles format A4 colorées (ou en 20*20 si vous avez pour réaliser les origamis).

Pour les autres, les accessoires ont été achetés chez Gifi entre autres. Voici une liste non exhaustive de mes achats :

- des œufs achetés cet après midi au détour d'un rayon principal de l'hypermarché du coin (2 euros pour un sachet de 12, tous verts et on économise l'atelier de laine encollée sur des minis ballons: je trouve cela très joli mais par manque de temps, je suis allée au plus simple). Par ailleurs pour le tuto "œufs en laine" DIY allez sur la chaîne Youtube d'Allyfantaisie: je vous mets le lien juste ici.

- des cages vertes et blanches achetées chez Gifi dans un rayon spécialement aménagé pour les cérémonies à venir autour d'avril et plus si affinités (2 euros pour les cages vertes, 5 euros pour les cages blanches)

- des plumes en sachet, bleues et blanches : 35 plumes par sachet pour 1,50 euros.

- des piou-piou appelés communément chez Cultura et les gens bien avisés {dont je n'ai pas envie de faire partie}, des poussins pour la modique somme -et c'est ironique- de quinze cent quatre vingt quinze francs {les fans de Pierre Bellemare se reconnaîtront}: non sérieusement: 3 euros pour ne pas donner au centimes de moins près qui nous fait croire que l'on paye si peu cher -la minute syndicaliste est terminée-.

Pour le matériel complémentaire, j'ai recyclé la "paille" utilisée pour mes décorations depuis quelques années désormais.

Premier DIY donc: Le LAPIN origami.
Grâce à un pliage étudié de long en large c'est le cas de le dire, voici la démonstration imagée. Il vous faut plier votre feuille A4 de façon à en faire un carré. Pliez en deux afin d'obtenir un triangle et dessinez sur ce qui est la base la plus large de votre triangle, deux traits qui formeront les oreilles de notre lapin. Reproduisez cette forme de l'autre côté de votre triangle. Pliez les oreilles comme si vous réalisiez un bateau en papier puis pliez de nouveau pour former une sorte de losange.

{pause évocative: que ceux qui ont redoublé leurs cours de géométrie postent un commentaire à ce moment de la lecture}

J'ai choisi de dessiner à la fin, le visage de mon lapin. Il faut plier le coin haut du triangle pour voir les oreilles et le coin bas pour stabiliser le petit lapin sur une table: il peut servir à mettre des petits chocolats ou glisser le menu du repas de Pâques.

Pour le fun, j'ai découpé un petit morceau de coton et je l'ai fixé à l'arrière du sujet réalisé pour former un pompom pour la queue de mon Pan-Pan.














DIY n° 2: le sac à lapin et non à la main {blague carambar: je me rattrape je n'ai rien fait le 1er avril}
Je préfère avouer que je n'ai aucune gloire: le projet a été mis en ligne par mini.reyve.fr. Je me suis servie de leur modèle de lapin sur leur site (on peut télécharger différents modèles de lapins). Ils sont déjà en couleur. Petit bémol, l'impression est de fait sur du papier 80mg et le support est donc fragile même pendant la phase de collage. J'ai donc choisi de reproduire avec ce patron, le dessin sur du anson blanc afin d'avoir un ensemble plus rigide que je pouvais personnaliser à ma guise. En effet, le lapin n'avait pas de moustaches et un regard ahuri qui me déplaisait.
Les photos parlent d'elles-mêmes. Il suffit de coller les morceaux en pointillés entre eux. Au lieu d'utiliser de la colle à papier pour écolier, j'ai finalement opté pour du scotch double face pour assurer le support qui doit accueillir des œufs et être suspendu.
J'ai percé avec un cutter à lame très fine deux trous sur les côtés de mon lapin afin de glisser un ruban. Une fois de plus, du coton pour réaliser un pompom.












Pour les poussins en cage, rien de plus simple: placez dans un premier temps de la paille afin que les plumes ne glissent pas au fond de la cage, puis finissez par placer votre poussin. Libre à vous de respecter les préceptes de Pierre Perret.

Top chrono, il vous reste une heure avant que les cloches ne sonnent l'arrivée des chocolats.





J'ai testé pour vous...les soins en institut chez Yves Rocher




Ce vendredi 5 décembre je me suis offert un soin en institut, matifiant pour le visage. Il s'agit d'un soin à la Poudre de Baïkal qui dure 1h15.

Avec un diagnostic très ciblé, l'esthéticienne a commencé à m'expliquer à quelle sauce j'allais être mangée.

Le soin est très prometteur. Voici étape par étape les moments clés du soin :

Crash test: la gamme maquillage et beauté de Beauty Success

Petit disclaimer, je parle d'une chaîne de beauté pour laquelle je ne suis pas actionnaire, ni salariée et que j'achète les produits plein tarif mais si possible avec une promo -comme pendant la Saint Valentin ou avec une date anniversaire- et que mon avis n'est pas forcément partagé mais j'essaye d'être la plus objective possible.


Beauty Awards 2014


1ère édition


Petit disclaimer -je découvre ce mot sur la toile en regardant les vidéos des youtubeuses et je me suis dis pourquoi pas le réutiliser ici c'est plus qu'approprié- je ne suis pas payée par les marques -en même temps je débute et je n'ai pas eu de proposition de partenariat- et mon avis est plus que subjectif puisque je choisis d'attribuer les prix en fonction de mes coups de cœur ou de mes coups de gueule d'ailleurs et je vous invite en commentaires à me donner vos avis justement :
Est ce que vous auriez choisi ce gagnant ? Quelle catégorie manque selon vous ? Votre avis sur une marque ou un produit ?
Je rappelle également que je ne connais pas toutes les marques, j'ai oublié de nombreux produits. Je commence aussi avec les références que j'ai pu tester et apprécier sur le long terme.

=> Dans la catégorie chaîne de magasins dédiée à la beauté.
Parmi les nominés : Yves Rocher, Marionnaud, Sephora, Kiko, Nocibé (qui remplace Douglas), Beauty Success.

1ère remontée de l'année : Yves Rocher : Une chaîne qui depuis une dizaine d'année commençait à s’essouffler, retrouve une seconde jeunesse, les fidèles clientes ont toujours un système de pétales à cumuler mais les produits proposés se modernisent, la physionomie des boutiques est plus attrayante. J'ai choisi de revenir en tant que cliente vers une marque que j'avais délaissé pendant près de 8 ans.

Révélation de l'année en France : Kiko : en quelques mois, la marque italienne a pris du galon : sur le net, les offres promotionnelles se multiplient : Halloween, le Black Friday ; les packaging sont très alléchants : je pense ici à la série « Daring Game» : j'ai découvert la marque en juin 2014 me laissant séduire par un bronzer, un eyeliner aux couleurs brésiliennes, deux ombres à paupières bombées (marron et orangé) après un maquillage réussi sans demande particulière de ma part.

=> Dans la catégorie vente en ligne de produits cosmétiques : les nominés sont : BYS, Yves Rocher, Beauté Privée, le Club des Créateurs de Beauté.

And the winner is Beauté privée : avec ses codes promotionnels relayés par les Youtubeuses, le site se fait connaître assez largement maintenant et la vente des produits comme The Balm ou Essie a été un franc succès. Un seul bémol : un vernis commandé n'était pas le bon dans ma commande Essie.

Le gros flop de l'année reste je pense la décision par l'Oréal de supprimer sa filière vente par correspondance c'est à dire du Club des Créateurs de beauté où les plus addicts d'entre nous reconnaîtrons la qualité des vernis d'Agnès B, le regretté ombre à paupière effet miroir vert et rose ou le shampoing Maniatis.

=> Dans la catégorie Trousse de beauté, les nominés sont : Betrousse, MylittleBox, BirchBox, Glossybox, la trousse de beauté Marie Claire et la liste est longue (à retrouver d'ailleurs sur le site suivant : http://touteslesbox.fr/category/fiche-de-box/beaute/)

Le gagnant est Betrousse : le choix est simple : toutes les autres nécessitent un abonnement d'un certain nombre de mois et comme je n'aime pas être contrainte de me fidéliser ici ou là, je trouve que Betrousse est un bon compromis. J'ai réalisé une commande en juillet dernier que je n'ai hélas reçu qu'à mon retour de vacances donc ma SummerBox ne m'a pas été d'une grande utilité. Je reviendrai dans un autre article sur son contenu. Ajoutons aussi que Betrousse propose des formats de tous types et pas seulement des échantillons comme BirchBox.

=>Dans la catégorie, boutique de prêt à porter se diversifiant dans la beauté, les nominés sont Etam, Camaieu, H&M et Primark.

L'essai transformé de l'année (en tout cas depuis septembre) est celui d'Etam : la marque propose des produits avec un packaging harmonieux et audacieux tout en se calant sur un budget tout à fait abordable. Mais qu'on se le dise, c'est aussi un coup marketing pour booster les ventes du prêt-à-porter féminin.

Primark se distingue aussi avec sa gamme « Ps Love » et oscille entre packaging épuré ou petits rappels élégants sur les RAL.

=> Dans la catégorie accessoire innovant pour la beauté: la Beauty blender et autres éponges pour le teint, le balm pour hydrater les lèvres, le dissolvant éponge pour mains , le brushegg de Djulicious, un aérographe (présenté par Lufy chez Belletto) et la brosse à cheveux de Macadamia (Sephora redistribue un modèle équivalent de la marque Tangle Teezer)

Le nommé est : L'éponge pour le teint de type blender. Elle n'est pas plus couvrante que les doigts ou le pinceau mais le rendu est plus fondu sur la peau. Avec un embout plutôt fin pour réaliser la couvrance des contours yeux et les ailes du nez d'un côté et le revers large pour les joues et le front.

=> Dans la catégorie Flop de l'année : les nominés sont : le dissolvant pour les pieds de Sephora, le masque à menthe poivrée de chez Lush, le démêlant pour cheveux le Petit Marseillais, le shampoing sec Ultra doux au citron.

Le nommé est : Le dissolvant pour les pieds de chez Sephora : reconnu par une vendeuse elle-même après discussion en boutique, le produit dégouline au sol lorsqu'on l'utilise autour de chaque orteil, il faut donc s'en servir dans sa douche-baignoire et il y a encore des résidus sur les petits petons...

Je vais revenir sur les choix des nominés car c'est le choix de certains contenants de Lush (et d'autres marques d'ailleurs) qui me déplaît : je déteste utiliser des produits quels qu'ils soient dès l'instant qu'il s'agit de tremper ses doigts dans un pot pour en extraire le contenu. Je pense que l'effet rédhibitoire de Lush doit être aussi associé à une frustration de ne pouvoir utiliser leurs produits pour le bain moi qui n'est qu'une douche – je m'en porte très bien soit dit en passant.-
Ceci dit c'est très agréable d'offrir des produits qui viennent de chez eux. Le packaging est original, les barres de massage toutes mimi, l'odeur enivrante.

Concernant les produits Ultra Doux et Le Petit Marseillais, j'y reviendrai dans une rubrique « Produits finis : Je rachète ou pas », une rubrique que vous connaissez déjà si vous suivez les Youtubeuses ou blogueuses déjà actives depuis un moment.

Je pense qu'il faut décerner un Award d'honneur pour l'« idée de cadeau beauté originale de l'année 2014 ».
Le nommé est : le calendrier de l'avent : pendant qu'on fait plaisir aux enfants en attendant Noël, faisons nous du bien aussi Mesdames en optant pour le calendrier de l'avent Beauté. Certes, comptez une cinquantaine d'euros pour obtenir votre pass pour 24 jours de découvertes, peut être des déceptions à la clé sur le format des produits proposés mais c'est une jolie distraction en attendant le jour-J. Mr n'aura plus d'excuses pour vous offrir le cadeau de vos rêves : il est peut être en petit format dans le calendrier. Vivement donc décembre prochain.

Ma remise de prix est terminée, elle n'a été interrompue par aucune coupure pub. Je reviendrai donc sur les produits que j'ai acheté dans une Betrousse, ma commande lors des soldes chez Etam et mes déceptions évoquées plus haut.